S&P 500 ^GSPC 5,266.95 -0.74%
Meta META $474.36 -1.16%
Nvidia NVDA $1,148.25 +0.81%
Alphabet GOOG $177.40 -0.35%
Tesla TSLA $176.19 -0.32%
Microsoft MSFT $429.17 -0.27%
Apple AAPL $190.29 +0.16%
Amazon AMZN $182.02 -0.07%

Un étudiant de 20 ans a gagné 105 millions de dollars grâce à une campagne de mèmes populaires.

Jean Laffayette
19. 8. 2022
3 min read

Presque tous les investisseurs particuliers rêvent de faire un investissement qui changera leur vie et, idéalement, leur permettra de prendre leur retraite immédiatement. C'est ce qu'a fait cet étudiant. Bien que, dans son cas, je ne pense pas que nous puissions parler d'un changement de vie trop important. Jugez-en par vous-même.

Bed Bath & Beyond

Jake Freeman, étudiant en mathématiques appliquées et en économie à l'université de Californie du Sud, a acheté près de 5 millions d'actions de Bed Bath & Beyond (BBBY) en juillet de cette année, après que le cours de l'action de la société ait chuté en raison de résultats médiocres et du licenciement de son PDG.

Freeman a acheté sa participation pour moins de 5,50 $ par action. Lorsque l'action Bed Bath & Beyond a dépassé les 27 dollars ce mardi, le jeune homme a vendu pour plus de 130 millions de dollars d'actions provenant de ses comptes chez TD Ameritrade et Interactive Brokers .

"Je ne m'attendais certainement pas à une reprise aussi brutale à la hausse", a déclaré M. Freeman lors d'un entretien avec les médias mercredi. "J'ai pensé que ce serait un jeu pendant plus de six mois [...].J'ai été vraiment choqué qu'elle ait augmenté si rapidement."

Jake Freeman

Après avoir vendu ses actions, Freeman est allé dîner avec ses parents dans la banlieue de New York où ils vivent et s'est envolé mercredi pour Los Angeles afin de retourner à l'université. La modestie même, non ?

La participation initiale de Freeman s'élevait à environ 25 millions de dollars, qu'il dit avoir réunis principalement auprès d'amis et de membres de sa famille. Il a investi pendant des années avec son oncle, le Dr Scott Freeman, un ancien cadre de l'industrie pharmaceutique, et a également déclaré avoir fait un stage pendant plusieurs années dans le fonds spéculatif Volaris Capital dans le New Jersey.

M. Freeman a accumulé sa position de plus de 6 % dans Bed Bath & Beyond par l'intermédiaire de son fonds, Freeman Capital Management, et après avoir révélé cette position en juillet, il a envoyé un message sans concession au conseil d'administration de la chaîne de magasins, affirmant que la société était "confrontée à une crise existentielle en termes de survie".

Les actions de la chaîne basée dans le New Jersey, connue pour ses magasins remplis d'aspirateurs, d'essuie-mains et de gadgets de cuisine, ont quintuplé le mois dernier, même après la publication d'un rapport de résultats décevant le 29 juin.

La vente de Freeman, il faut l'ajouter, est arrivée au bon moment. En fait, l'action de Bed Bath & Beyond avait chuté d'environ 25 % jusqu'à jeudi après que Ryan Cohen, président de GameStop $GME-10.7% et grand actionnaire du détaillant d'articles pour la maison, ait révélé qu'il envisageait de vendre la totalité de sa participation de près de 12 %.

Lire l'article complet gratuitement?
Alors continuez 👇

Log in to Bulios

Log in and follow your favorite stocks, create a portfolio and discuss with others


Don't have an account? Join us

Transmettez l'article ou gardez-le pour plus tard.