@jeanlaffayette

Emirates Telecommunications (ET) a déclaré qu'elle allait acheter une participation de 9,8 % dans Vodafone $VOD pour 4,4 milliards de dollars. ET a déclaré avoir investi dans Vodafone afin d'obtenir une exposition significative au leader mondial de la connectivité et des services numériques. Un investissement dans Vodafone pourrait-il être rentable pour vous ?

Qu'est-ce qui a conduit Emirates à faire cet énorme investissement ?

Pourquoi investissent-ils dans Vodafone ?

Cette décision est intervenue quelques jours après qu'ET a déclaré qu'elle cherchait à se développer sur de nouveaux marchés en Afrique, en Europe et en Asie, ainsi que dans des domaines autres que les télécommunications, tels que les technologies financières, afin de stimuler la croissance.

Emirates Telecommunications soutient pleinement le conseil d'administration et l'équipe de direction actuelle de Vodafone, ainsi que sa stratégie commerciale actuelle annoncée en novembre 2021. Toutefois, elle ne cherche pas à exercer un contrôle ou à influencer le conseil d'administration ou l'équipe de direction de Vodafone de quelque manière que ce soit.

Qu'est-ce que la Télécommunication des Émirats ?

Emirates Telecommunication Group Company, connu sous le nom d'Etisalat, est un fournisseur multinational de services de télécommunications basé aux Émirats qui opère actuellement dans 16 pays d'Asie, du Moyen-Orient et d'Afrique. Il est le 18e opérateur mobile au monde en termes d'abonnés.

Pourquoi n'investirais-je pas dans Vodafone ?

Fondamentalement, il s'agit d'une entreprise qui n'a pas évolué depuis plus de 22 ans et qui ne présente pas de bonnes performances en termes de nouvelles financières.

Les propres investisseurs de $VOD ont critiqué la direction et font pression sur la société pour qu'elle accélère et améliore ses performances. La dernière décennie a été difficile pour les télécoms européennes, avec une concurrence féroce et une réglementation stricte pesant sur les revenus.

Le PDG Nick Read est soumis à une pression accrue depuis janvier, lorsqu'il est apparu que le plus grand investisseur activiste d'Europe, Cevian Capital, avait pris une participation dans l'entreprise. Il se prépare à une refonte majeure du groupe, notamment en se débarrassant des activités peu performantes, en consolidant les marchés clés et en renforçant l'expertise en matière de télécommunications au sein du conseil d'administration.

Depuis des mois, Vodafone dit aux investisseurs qu'il va conclure des accords avec des groupes rivaux sur des marchés où la concurrence est importante, comme l'Espagne, l'Italie et le Royaume-Uni, mais jusqu'à présent, il n'a pas réussi à concrétiser ces accords.

En février ,Vodafonea rejeté une offre de 11 milliards d'euros de son rival français Iliad pour ses activités en Italie. La société a été fortement critiquée pour les faux pas et le mauvais développement qui l'ont handicapée, ainsi que les actionnaires qui s'impatientent et se défont de leurs positions.

Puis, après des mois de négociations avec un groupe de télécommunications challenger espagnol sur la vente éventuelle de ses activités en Espagne, MasMovil (directeur) a tourné le dos à Vodafone en faveur d'une fusion avec Orange.

Qu'est-ce qui inquiète le plus les investisseurs ?

Vodafone n'a guère commenté ces occasions manquées, ni publié de communiqué de presse ou de justification. La seule nouvelle a conduit à une occasion manquée en Italie, où la société a déclaré qu'elle ne serait pas dans l'intérêt des actionnaires et a donc abandonné.

  • On attendait du nouveau PDG de Vodafone qu'il améliore la trajectoire de l'entreprise. Une mauvaise communication et une mauvaise connaissance des investisseurs sont à l'origine de la frustration de nombreuses personnes et peut-être que le PDG sape sa propre position.

Qu'est-ce qui pourrait être un catalyseur positif ?

Certains investisseurs poussent Vodafone à vendre une participation dans son groupe d'infrastructure Vantage Towers, qu'il a scindé l'année dernière. La plupart des investisseurs estiment que l'accord sur les tours aura un impact important sur les performances de Vodafone, en réduisant la dette tout en libérant des liquidités pour les investissements. D'autres groupes de télécommunications, tels qu'Altice, ont cédé des activités liées aux tours de transmission à des prix très élevés.

Tout bien considéré, il ne me semble pas judicieux actuellement d'investir dans $VOD. Avons-nous des investisseurs de Vodafone ici ? Que pouvons-nous attendre de l'entreprise à l'avenir ?

Lire l'article complet gratuitement? Alors continuez 👇

Vous avez un compte ? Puis connectez-vous . Ou en créer un nouveau.
Discussion
No comments yet

👋 Co je Bulios?

Bulios je největší sociální síť pro investory v Evropě. Najdete zde unikátní investiční analýzy, tipy na investice nebo návody jak si vytvořit pasivní příjem z akciových a kryptoměnových investic. Komunita investorů na Bulios aktivně sdílí své know-how a díky tomu může každý člen této komunity úspěšně investovat. Na Bulios najdete kompletní data k akciím a kryptoměnám z celého světa, například Tesla $TSLA, Apple $AAPL, Microsoft $MSFT, Amazon $AMZN, Bitcoin $BTCUSD, Ethereum $ETHUSD či Cardano $ADAUSD. Také zde najdete data k hlavním burzovním indexům NASDAQ, S&P500 či DOW. Můžete si zde vytvořit vlastní watchlist nebo virtuální portfolio a sledovat vývoj cen oblíbených akcií a kryptoměn. Akcie, kryptoměny, investice, burza, to je Bulios. Články, videa ani jakékoliv další příspěvky na serveru Bulios.com nejsou investičním doporučením. Mají pouze informativní či zábavný charakter. Proto se pravidelně vzdělávejte a provádějte své vlastní investiční analýzy. Sledujte Bulios na sítích 👇