S&P 500 ^GSPC 5,304.72 +0.70%
Tesla TSLA $179.24 +3.17%
Meta META $478.22 +2.67%
Nvidia NVDA $1,064.69 +2.57%
Apple AAPL $189.98 +1.66%
Microsoft MSFT $430.16 +0.74%
Alphabet GOOG $176.33 +0.73%
Amazon AMZN $180.75 -0.17%

Ce géant des dividendes des télécommunications est ignoré de tous

Jean Laffayette
21. 6. 2023
5 min read

Les actions canadiennes sont très populaires parmi les investisseurs. En effet, cette économie est réputée pour sa stabilité et l'importance qu'elle accorde aux dividendes. Ce qui est encore plus intéressant pour les investisseurs, c'est que l'on peut y trouver des actions relativement peu connues. Nous allons examiner l'une d'entre elles.

Ne me croyez pas sur parole. Avec une capitalisation boursière de plus de 40-0.7% milliards de dollars, $BCE-0.7% n'est certainement pas une petite entreprise inconnue. En revanche, elle reste, du moins dans ce pays, relativement éclipsée par ses concurrents - $VZ+0.8% et $T+0.2%.

Secteur

Avant de passer à l'entreprise elle-même, jetons un coup d'oeil au secteur des télécommunications, qui est souvent extrêmement attractif pour les investisseurs. Mais il comporte des risques. Et ce, pour plusieurs raisons.

Desinvestissements importants - Les entreprises de télécommunications doivent continuellement investir des sommes importantes dans la construction et l'amélioration des réseaux afin de rester en phase avec les nouvelles technologies. Cela entraîne un endettement important et une dépendance à l'égard du financement par l'emprunt.

Réglementation - Le marché des télécommunications est fortement réglementé par les pouvoirs publics, ce qui influe sur les prix, la concurrence et les obligations des entreprises. La réglementation est en constante évolution.

Progrès technologiques rapides - Les entreprises de télécommunications doivent constamment moderniser et étendre leurs réseaux pour suivre les progrès - par exemple, elles passent actuellement à la technologie 5G. Cela nécessite de lourds investissements.

Environnement concurrentiel - Le marché des télécommunications est généralement un oligopole avec quelques acteurs dominants, ce qui réduit les marges et sert de protection contre les prix élevés. La plupart du temps.

Dépendance à l'égard des fournisseurs - Les entreprises de télécommunications dépendent des fournisseurs de matériel et de technologie de réseau. Les problèmes rencontrés par les fournisseurs peuvent affecter leurs propres activités.

Cyclicité - Les ralentissements de l'activité économique entraînent généralement une baisse de la demande de services de télécommunications, ce qui affecte les revenus et les bénéfices.

BCE-0.7%

BCE est un géant canadien des télécommunications qui a une longue histoire. L'entreprise existe depuis 1880 et s'est développée pour devenir le plus grand fournisseur de services de télécommunications au Canada. BCE fournit des services tels que les lignes terrestres, l'internet, la télévision et la téléphonie cellulaire à des millions de clients à travers le Canada.

BCE

BCE Inc.

BCE
$33.57 -$0.22 -0.65%

En raison de sa taille et de sa position dominante sur le marché, BCE dispose d'un modèle d'entreprise stable et fiable. Les revenus et les bénéfices de l'entreprise ont augmenté de plusieurs pour cent par an sur le long terme, ou sont restés relativement stables. En outre, BCE dispose d'une marque forte et d'une équipe de direction qui a fait ses preuves. Tous ces éléments se traduisent par un historique de dividendes stable à long terme. BCE a augmenté son dividende chaque année depuis 1976 et offre aujourd'hui à ses actionnaires un rendement d'environ 4,66%.

Revenus BCE

À l'avenir, la croissance de BCE devrait être soutenue par des investissements dans l'expansion des réseaux de fibre optique pour l'internet à haut débit et les réseaux mobiles 5G. Cela devrait permettre un accès plus rapide à l'internet ainsi qu'une meilleure couverture dans les zones reculées. D'un autre côté, BCE est confrontée à une concurrence accrue de la part d'autres fournisseurs et à des changements technologiques dans le secteur en général. Un autre risque est le ralentissement potentiel de l'économie canadienne, qui affecterait négativement les dépenses des ménages en matière de services de télécommunications.

Les actions de BCE conviennent particulièrement aux investisseurs conservateurs à la recherche d'un titre à dividendes stable et fiable. Le potentiel de forte croissance de la valeur actionnariale n'est pas élevé, mais d'un autre côté, les risques ne sont pas élevés non plus en raison de la forte position de l'entreprise sur le marché et de son modèle éprouvé. Pour l'investisseur, un dividende stable et croissant qui peut générer un rendement solide même avec une croissance minime de l'action elle-même est particulièrement intéressant.

Un dividende croissant à long terme est intéressant pour les investisseurs.

BCE est la plus grande entreprise de télécommunications du Canada, devant des sociétés comme Rogers Communications et Shaw Communications. L'entreprise a été créée il y a près de 40 ans aujourd'hui par la fusion de Bell Canada, Northern Telecom et d'autres sociétés affiliées.

BCE se distingue de ses concurrents par une importante division médias, avec des chaînes telles que CTV, V, TSN et RDS, en plus des services traditionnels à large bande, sans fil et de téléphonie fixe. Elle accorde également des licences pour des contenus américains tels que HBO, Showtime et Starz.

BCE a récemment annoncé de solides résultats pour le quatrième trimestre, avec 330 000 activations, dont 123 000 abonnés mobiles, 104 000 appareils mobiles et 63/40 000 abonnés à Internet.

EBITDA $BCE-0.7%

Le réseau de fibres optiques de BCE couvre les trois quarts des Canadiens. La direction a souligné les perspectives pour la fibre et la 5G - elle investira 4,8 milliards CAD d'ici 2023.

Avertissement : Ceci n'est en aucun cas une recommandation d'investissement. Il s'agit uniquement d'un résumé et d'une analyse basés sur des données provenant d'Internet et d'autres sources. Investir sur les marchés financiers est risqué et chacun doit investir en fonction de ses propres décisions. Je ne suis qu'un amateur qui partage ses opinions.

Lire l'article complet gratuitement?
Alors continuez 👇

Log in to Bulios

Log in and follow your favorite stocks, create a portfolio and discuss with others


Don't have an account? Join us

Transmettez l'article ou gardez-le pour plus tard.