S&P 500 ^GSPC
4,967.23
-0.88%
Nvidia NVDA
$762.00
-10.00%
Meta META
$481.07
-4.13%
Amazon AMZN
$174.63
-2.56%
Tesla TSLA
$147.02
-1.94%
Microsoft MSFT
$399.12
-1.27%
Apple AAPL
$165.00
-1.22%
Alphabet GOOG
$155.72
-1.10%

Best Buy $BBY+0.2%, le détaillant américain de produits électroniques, a publié ses résultats pour le deuxième trimestre. Les ventes comparables ont chuté de 6,2 % par rapport à l'année précédente.

Résultats

Les ventes comparables à l'échelle de l'entreprise ont chuté de 6,2 %, par rapport à une baisse de 12,1 % il y a un an et aux estimations des analystes qui tablaient sur une baisse de 6,38 %.

Les ventes aux États-Unis ont diminué de 7,1 % d'une année sur l'autre, principalement en raison de la baisse des ventes comparables, qui ont chuté de 6,3 %. Il s'agit de la baisse la plus faible depuis le début de l'année 2022, ce qui pourrait constituer la première bouffée d'oxygène dans le redressement de l'entreprise. Les appareils électroménagers, les home cinémas, les ordinateurs et les téléphones portables ont été les principaux moteurs de la baisse, tandis que les jeux ont progressé. Les ventes en ligne aux États-Unis se sont élevées à 2,76 milliards de dollars, soit une baisse de 7,1 % sur une base comparable.

Variation en pourcentage des ventes comparables aux États-Unis Source.

La marge brute aux États-Unis était de 23,1 %, contre 22 % l'année précédente.

Le segment international a généré un chiffre d'affaires de 693 millions de dollars. Le chiffre d'affaires international s'est élevé à 6969 millions de dollars, soit une baisse de 8,8% par rapport à l'année précédente. Ce recul est principalement dû à une baisse de 5,4 % des ventes comparables et à un impact négatif d'environ 340 points de base des mouvements de change. Le bénéfice d'exploitation du segment international s'est élevé à 19 millions d'euros. Le bénéfice d'exploitation du segment international s'est élevé à 19 millions USD, soit 2,7 % du chiffre d'affaires, en baisse par rapport aux 28 millions USD de l'année précédente. Le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 28,5 millions USD, soit une marge de 3,7 %.

Pour le deuxième trimestre, la société a reversé 279 millions de dollars à ses actionnaires, 200 millions de dollars sous forme de dividendes et 79 millions de dollars sous forme de rachats d'actions.

Perspectives

Le directeur financier de la société a déclaré à propos des perspectives : "En mai, nous avons dit que nous nous préparions à un certain nombre de scénarios dans le cadre de notre fourchette de prévisions annuelles. Aujourd'hui, nous ramenons la limite supérieure de nos prévisions de recettes au niveau du point médian précédent, la limite inférieure restant inchangée. Dans le même temps, nous réduisons la fourchette de rentabilité, en relevant le point médian de nos prévisions annuelles précédentes pour le bénéfice d'exploitation ajusté et le bénéfice par action ajusté. Plus précisément, au troisième trimestre, nous prévoyons un chiffre d'affaires comparable légèrement supérieur au chiffre négatif de 6,2 % annoncé pour le deuxième trimestre et une marge d'exploitation ajustée d'environ 3,4 %".

Ainsi, pour l'exercice fiscal 2024 de 53 semaines, l'entreprise prévoit un chiffre d'affaires de 43,8 milliards de dollars à 44,5 milliards de dollars, alors qu'elle prévoyait précédemment une fourchette de 43,8 milliards de dollars à 45,2 milliards de dollars, l'estimation des analystes étant de 44,22 milliards de dollars. La société s'attend à ce que les ventes comparables soient inférieures de 4,5 % à 6 % à celles de l'année précédente, alors qu'elle prévoyait précédemment une baisse de l'ordre de 3 % à 6 %.

Elle prévoit une marge d'exploitation ajustée de 3,9 % à 4,1 % pour l'exercice 24, alors que l'estimation précédente était de 3,7 % à 4,1 %. Les analystes s'attendent à une baisse de 4,3 %.

Sur une base ajustée, la société prévoit un bénéfice par action compris entre 6 et 6,4 dollars, par rapport aux prévisions précédentes de 5,70 à 6,50 dollars et aux prévisions des analystes de 6,06 dollars.

Commentaire du PDG

Corie Barry, PDG, a commenté les résultats en ces termes : "Aujourd'hui, nous annonçons des résultats pour le deuxième trimestre qui se situent dans le haut de la fourchette des prévisions que nous avons communiquées en mai, et une rentabilité supérieure aux attentes. [...] Ces résultats démontrent notre forte capacité d'exploitation alors que nous équilibrons notre réponse aux pressions actuelles sur les revenus avec des investissements stratégiques continus. Nos résultats ont été supérieurs aux attentes et reflètent l'industrie de l'électronique grand public, qui reste sous pression en raison de la demande excédentaire des années précédentes et de divers facteurs macroéconomiques que nous connaissons tous. Toutefois, nous pensons avoir atteint le creux de la vague cette année, après deux années de baisse des ventes. L'année prochaine, le marché de l'électronique grand public devrait se stabiliser et peut-être même croître, grâce aux cycles naturels d'amélioration et de renouvellement et à la normalisation de l'innovation technologique..."

BBY
$76.15 $0.15 +0.20%
1 Day
+0%
5 Days
-3.81%
1 Month
+3.62%
6 Months
+7.62%
YTD
+1.23%
1 Year
-4.92%
5 Years
+15.63%
Max.
+46,825.06%



No comments yet