S&P 500 ^GSPC 5,303.27 +0.12%
Nvidia NVDA $924.79 -1.99%
Tesla TSLA $177.58 +1.57%
Alphabet GOOG $177.29 +1.06%
Amazon AMZN $184.70 +0.58%
Meta META $471.91 -0.28%
Microsoft MSFT $420.21 -0.19%
Apple AAPL $189.87 +0.02%

Débarrassez-vous de ces actions avant qu'il ne soit trop tard, déclare un gestionnaire milliardaire de renommée…

Jean Laffayette
21. 10. 2022
7 min read

Il est intéressant de suivre les achats et les recommandations des investisseurs. Mais il est encore plus intéressant de suivre leurs ventes et leurs avertissements sur les actions qui, selon eux, pourraient actuellement nuire à votre portefeuille. Le légendaire Dan Loeb en a signalé plusieurs !

Dan Loeb est l'un des visages les plus célèbres du monde financier.

Daniel Loeb est le PDG et le directeur des investissements de Third Point LLC, un fonds spéculatif fondé en 1995. Avec une valeur nette estimée à 4,2 milliards de dollars et trois décennies d'expérience en matière d'investissement, Dan Loeb est connu pour avoir lancé des campagnes militantes contre des conseils d'administration d'entreprises dans divers secteurs et pays. Une version si militante d'Icahn 😁

Dan Loeb a une fortune de 4,2 milliards de dollars selon Forbes. Source :

Son expérience est variée - même si on laisse de côté son propre fonds spéculatif. En fait, il a siégé aux conseils d'administration de cinq sociétés cotées en bourse : Ligand Pharmaceuticals, POGO Producing Co, Massey Energy, Yahoo ! et Sotheby's.

Comment Loeb investit-il, quels sont ses résultats ?

Loeb est un grand fan des investissements activistes. Third Point applique ensuite un style d'investissement axé sur les événements et la valeur, en essayant d'identifier les situations qui pourraient catalyser la croissance. Le fonds spéculatif avait 13,9 milliards de dollars d'actifs sous gestion à la fin du mois . L'approche d'investissement activiste de Third Point a donné de bons résultats dans le passé. Son produit phare, le Third Point Offshore Fund, a enregistré un rendement annuel de 13,7 % depuis sa création en décembre 1996. Eh bien disons... qui parmi vous a ça ? 😛

Est-ce que ça fuit dans les chaussures de Loeb et du fonds ?

Le portefeuille de Third Point est assez important et largement diversifié selon les normes de la plupart des investisseurs. Il contenait (jusqu'à récemment) 79 postes. Mais au dernier trimestre, il y a eu un véritable carnage dans le portefeuille. Loeb a réduit son exposition à 35 positions et s'est débarrassé entièrement de 21 positions.

Loeb a justifié la vente de la plupart d'entre eux comme suit :

Au cours du deuxième trimestre, nous avons considérablement réduit les risques et pris des mesures pour protéger le capital dans un marché turbulent avec un environnement économique incertain alimenté par des pressions inflationnistes, la perspective de hausses significatives des taux d'intérêt, l'instabilité géopolitique, les perturbations de la chaîne d'approvisionnement, une récession probable en Europe et une possible récession sur le marché intérieur.

Si la vente à découvert nous a bien servi en avril et en mai, compte tenu de la forte baisse du marché, nos investissements dans l'énergie et les matières premières se sont retournés contre nous en juin. Nous avons également subi des pertes liées à l'évaluation au prix du marché des crédits structurés et des réductions de valeur dans notre portefeuille de titres privés.

Comme on pouvait s'y attendre, le même positionnement qui nous a protégés des pertes d'avril et de mai a nui à notre capacité à nous remettre du mouvement du marché de juillet. Au début du mois, la fièvre inflationniste a semblé se dissiper, sous l'effet d'une baisse des prix du pétrole et de certaines matières premières, ce qui a entraîné une modification positive de nos prévisions concernant la résistance des dépenses de consommation et des dépenses industrielles.

La lettre de Loeb aux investisseurs. Source :

M. Loeb a donc été un peu décontenancé par l'évolution du marché et admet que des erreurs ont été commises qui ont fait souffrir le portefeuille. Mais les investisseurs doivent s'attendre à ces fluctuations. Compte tenu de ses performances passées, l'argent est clairement entre de bonnes mains. Nous nous intéressons toutefois aux raisons spécifiques qui ont conduit Loeb et Third Point à vendre quelques noms précis (et plutôt bien choisis). Alors, de quels éléments s'est-il débarrassé ?

Une des plus grandes positions que Loeb a fermé est Intuit $INTU+1.2%. Une plateforme technologique financière mondiale qui permet aux consommateurs et aux petites entreprises de gérer leurs finances, d'acquérir et de conserver des clients, d'économiser de l'argent, de rembourser leurs dettes et de payer facilement leurs impôts, entre autres.

Loeb et son Third Point détenaient 725 000 actions de la société jusqu'à récemment. Mais maintenant, il a abandonné toute sa position. Malgré cela, il semble qu'il soit arrivé trop tard pour se défaire de son investissement. La société a connu sa plus grande gloire autour de Noël l'année dernière. Mais malgré une baisse de 30 %, la société se vend toujours à un ratio cours/bénéfice insensé. En général, Loeb a désinvesti pour protéger un portefeuille de valeurs technologiques et fintech coûteuses. Comme beaucoup d'autres investisseurs - à cause de la peur et de l'incertitude du marché. D'une manière générale, les valeurs technologiques onéreuses n'ont pas actuellement un lit de roses.

Le graphique n'a pas été particulièrement intéressant au cours des six derniers mois.

Un autre titre que Loeb a envoyé par-dessus bord est exactement un tel cas - Rivian $RIVN+3.7%. Aucune entreprise du marché n'a peut-être connu un tel engouement initial et une chute aussi douloureuse que ce constructeur américain de voitures électriques.

Jusqu'à présent, la société a lancé trois véhicules qui ont été très bien accueillis : le R1T et le R1S, ainsi que l'EDV, un fourgon électrique conçu spécialement pour Amazon. Third Point de Dan Loeb a retiré la totalité de sa position au deuxième trimestre 2022. Peut-être une bonne chose. Car quelques instants plus tard, l'entreprise a annoncé ses résultats de production pour le troisième trimestre 2022 : elle n'a produit que 7 363 véhicules et en a livré 6 584 sur cette période. Mais au moins, elle respecte son plan initial de 25 000 véhicules.

Le fonds a probablement épuisé sa patience ici. D'autre part, l'investissement ne pouvait pas tomber beaucoup plus bas.

Une chute de 70% et ensuite une ligne plate. Le rêve de tout investisseur

Ce qui est un peu surprenant, en revanche, c'est la fuite du secteur de l'énergie, qui, au contraire, est désormais cru et célébré par la plupart des grands noms. Suncor Energy $SU+0.8% est une société énergétique qui se consacre à la production et au traitement du pétrole et du gaz sur terre et en mer, au raffinage du pétrole brut au Canada et aux États-Unis et à l'exploitation d'un réseau de distribution en gros et au détail. Le fonds a de nouveau abandonné la totalité de sa position.

https://www.youtube.com/watch?v=mz98PzkDYuw

Le nom le plus surprenant et la plus grande société dont le fonds s'est séparé est de loin Microsoft $MSFT-0.2%. Le fonds détenait 22 500 000 actions de Microsoft au premier trimestre. Au cours du premier trimestre 2022, ce fonds spéculatif a réduit sa participation de 69 % par rapport au trimestre précédent, puis a également cédé les actions restantes.

Cette vente est restée sans justification. C'est un peu étrange, car Microsoft est assez populaire parmi les experts.

Les autres sociétés et noms notables dont le fonds dirigé par un milliardaire s'est séparé sont The Mosaic Company $MOS-0.5%, Zendesk $ZEN+0.0% et IQVIA Holdings $IQV-1.6%.

https://www.youtube.com/watch?v=9QweTNq2tOM

Et vous ? Possédez-vous l'une de ces entreprises ? Si c'est le cas, est-ce que vous vous dessaisissez de votre position ?

Si vous appréciez mes articles et mes posts, n'hésitez pas à me suivre. Merci ! 🔥

Avertissement : ceci n'est en aucun cas une recommandation d'investissement. Il s'agit purement d'un résumé et d'une analyse de ma part, basés sur des données provenant d'Internet et de quelques autres analyses. Investir sur les marchés financiers est risqué et chacun doit investir en fonction de ses propres décisions. Je ne suis qu'un amateur qui partage ses opinions.

Lire l'article complet gratuitement?
Alors continuez 👇

Log in to Bulios

Log in and follow your favorite stocks, create a portfolio and discuss with others


Don't have an account? Join us

Transmettez l'article ou gardez-le pour plus tard.