S&P 500 ^GSPC
5,061.82
-1.20%
Tesla TSLA
$161.48
-5.59%
Nvidia NVDA
$860.01
-2.48%
Meta META
$500.23
-2.28%
Apple AAPL
$172.69
-2.19%
Microsoft MSFT
$413.64
-1.96%
Alphabet GOOG
$156.33
-1.80%
Amazon AMZN
$183.62
-1.35%

À la fin de la semaine, nous aurons un autre élément de l'histoire de la dette américaine. J'en ai déjà parlé en mars, et comme la question est toujours à l'ordre du jour, nous avons un autre petit rapport. 😊

Washington va financer le gouvernement mais fait face à des étapes procédurales avant d'éviter un possible shutdown. Peu avant midi, la Chambre des représentants a voté par 286 voix contre 134 un projet de loi de 1012 pages qui couvre environ 70 % des dépenses discrétionnaires du gouvernement. Malgré une forte opposition du parti démocrate, cette majorité des deux tiers a été franchie de justesse.

Le projet de loi vise à assurer le financement du gouvernement d'ici à la fin du mois de septembre et à mettre fin à une longue bataille qui a fait traîner les débats sur le financement pendant près de six mois. Cependant, plus de 112 membres républicains, pour la plupart membres de commissions du GOP, ont refusé de travailler avec les démocrates et ont voté contre le projet de loi.

Au cours du débat, la députée Marjorie Taylor Greene a même proposé de démettre le président de la Chambre des représentants, Mike Johnson, de ses fonctions, ce qu'elle a qualifié d'"avertissement".

C'est maintenant au tour du Sénat de se demander si des retards de procédure ne risquent pas de bloquer un vote final cet après-midi ou dans la soirée, les législateurs étant pressés par l'échéance de minuit.

Dans les prochains jours, les législateurs s'attendent à ce qu'un appel de fonds pour un large éventail de domaines, y compris le Pentagone, l'IRS, la Maison Blanche et le pouvoir législatif, expire à minuit si aucune mesure n'est prise.

L'opposition des conservateurs est évidente au Sénat, où des sénateurs tels que Rand Paul, Tommy Tuberville et Ron Johnson ont exprimé leur opposition. On ne sait pas encore si l'un d'entre eux prévoit d'utiliser des tactiques procédurales pour retarder le vote final.

Même si les dirigeants du Sénat seront probablement en mesure d'obtenir un vote final ce week-end, un nouveau cycle de fermeture pourrait avoir un impact négatif sur le gouvernement, ce qui pourrait être considéré par les agences de notation comme un nouveau coup porté à la stabilité du pays. 🤔

De toute façon, on ne s'ennuiera jamais aux États-Unis et comme toujours, ils vont juste passer quelque chose mais la dette va augmenter. Définitivement pas une bonne chose, mais probablement mieux que de le voir s'effondrer. De plus, nous avons déjà eu une dégradation de la note des Etats-Unis et ce n'était pas il y a très longtemps. Et vous, que pensez-vous de cette situation et bien qu'aucun d'entre nous ne puisse la résoudre, si vous en aviez le pouvoir, auriez-vous une idée/suggestion sur la façon de résoudre ce problème ? 😊

Btw, passez un bon week-end. 🍀😁


No comments yet