S&P 500 ^GSPC 5,303.27 +0.12%
Nvidia NVDA $924.79 -1.99%
Tesla TSLA $177.58 +1.57%
Alphabet GOOG $177.29 +1.06%
Amazon AMZN $184.70 +0.58%
Meta META $471.91 -0.28%
Microsoft MSFT $420.21 -0.19%
Apple AAPL $189.87 +0.02%

Les ralentissements offrent de grandes opportunités, j'ai déjà acheté la Komerční banka et je vais aller chez Microsoft…

Jean Laffayette
23. 10. 2022
10 min read

Dans l'entretien d'aujourd'hui avec l'analyste Anna Píchová, nous discutons de la composition idéale du portefeuille, de la question de savoir si Microsoft est un investissement intéressant, des actions à surveiller, du secteur des semi-conducteurs et d'autres sujets intéressants, notamment l'impact de la répression du président Biden sur l'approche de la Chine en matière de puces.

Anna Píchová

Anna Píchová est analyste principale des actions chez Cyrrus Investment Group (Cyrrus est une société d'investissement fondée en 1995 qui se consacre à la négociation de titres et à la gestion des investissements de ses clients).

Par le passé, Anna Píchová n'a pas caché ses sympathies pour Microsoft $MSFT-0.2% et les sociétés de semi-conducteurs, ce qui se reflète dans cette interview, où elle nous donne son avis sur l'action susmentionnée et le secteur des semi-conducteurs. Il y aura également une discussion sur l'action du président Biden contre l'approche de la Chine en matière de technologie des puces. Enfin, nous nous pencherons sur les femmes et l'investissement.

Tout d'abord, nous examinerons brièvement les questions découlant des limites de l'administration Biden, car cela constituera une partie de cette conversation. L'administration Biden a annoncé des restrictions importantes sur la vente de technologie des semi-conducteurs à la Chine, une mesure visant à limiter l'accès de Pékin à des technologies critiques nécessaires pour tout, des superordinateurs au guidage d'armes.

Ces mesures sont le signe le plus clair à ce jour qu'une dangereuse impasse se joue de plus en plus dans la sphère technologique entre les deux grandes superpuissances mondiales, les États-Unis cherchant à consolider les technologies informatiques et de semi-conducteurs avancées qui sont essentielles aux ambitions militaires et économiques de la Chine.

L'ensemble des restrictions émises par le département du commerce est en grande partie destiné à ralentir la progression des programmes militaires chinois qui utilisent des superordinateurs pour modéliser des explosions nucléaires, réaliser des armes hypersoniques et créer des réseaux avancés pour surveiller les dissidents et les minorités, entre autres activités.

  • Nous y reviendrons plus tard dans cette interview, mais commençons d'abord par les bases de la stratégie, de la composition du portefeuille idéal et plus 👇.

Ma première question s'adresse à votre stratégie d'investissement - Quelle stratégie utilisez-vous actuellement ? Et quelles sont les actions que vous préférez actuellement ?

Je n'ai pas modifié ma stratégie d'investissement au cours de cette année, et il n'y avait aucune raison de le faire. J'ai deux portefeuilles - un pour les investissements réguliers, il n'y a aucune raison de changer la stratégie et d'interférer avec la configuration actuelle. Pour le portefeuille d'actions, je n'ai pas non plus changé de stratégie, ni opté pour des actions "défensives". En général, je n'aime pas vraiment la division en valeur, croissance, etc. Quant à la stratégie de cette année, elle pourrait se résumer à "attendre et voir". Jusqu'à présent, je n'ai pas apporté de grands changements au portefeuille et je me contente de garder un œil sur l'évolution des titres que j'ai choisis et d'envisager de nouveaux achats ou de racheter des positions existantes.

Selon vous, à quoi devrait ressembler un portefeuille composite idéal (en termes d'actions, d'obligations, de cryptomonnaies, d'ETF, etc.) ? Selon vous, est-il également nécessaire de se diversifier de manière appropriée ?

Il n'y a pas de portefeuille universel, quelque chose de différent sera idéal pour chaque personne. C'est peut-être un dicton qui revient sans cesse, mais chacun devrait avoir une mise en page de son portefeuille en fonction de sa configuration personnelle et de ses préférences. Pour certains, il s'agira uniquement d'actions, pour d'autres d'obligations ou de produits à revenu fixe, pour d'autres encore de cryptomonnaies, pour d'autres encore d'investissements dans des actifs physiques ou même dans des fonds d'investissement. Je recommande de considérer le portefeuille comme un tout. Une certaine diversification est donc nécessaire, que ce soit entre les devises, les actifs ou même les secteurs. Cependant, le portefeuille ne doit pas devenir un goulasch complet et l'investisseur doit toujours avoir une vue d'ensemble de son portefeuille - pour certains, cela signifiera avoir 10 titres/outils dans le portefeuille, pour d'autres 30.

Sur votre compte Twitter, j'ai découvert que votre entreprise préférée est Microsoft. Pourquoi ça ? Le prix actuel (236 dollars par action aujourd'hui) vous paraît-il attractif ?

Très simple : j'aime le modèle économique de Microsoft, la longue histoire de l'entreprise et la façon dont elle a su gérer le changement dans le passé. Aujourd'hui, ils le prouvent à nouveau avec le cloud, où ils sont bien positionnés grâce à leurs contacts et à leurs relations commerciales établies. Après les baisses actuelles, l'action Microsoft commence à être intéressante et je pense augmenter ma position.

J'ai également vu que vous aviez une préférence pour le secteur des semi-conducteurs (puces). Pensez-vous qu'il soit judicieux d'investir dans l'une des sociétés de ce secteur en ce moment ? Avez-vous un favori dans ce secteur ? Alternativement - L'administration Biden pourrait-elle nuire à ces entreprises en relation avec la Chine ?

Je suis très prudent à l'égard du secteur des semi-conducteurs, c'est un secteur hautement cyclique et actuellement le cycle est sur une trajectoire descendante, ce qui signifie une baisse des revenus pour les entreprises et tout investisseur devrait en tenir compte dans son analyse.

La situation entre les États-Unis et la Chine est complexe et je n'ose pas en prédire toutes les conséquences pour le moment. La mesure de Biden est un coup dur pour le secteur chinois des semi-conducteurs et l'impact risque d'être plusieurs fois supérieur aux conséquences de la guerre commerciale de Trump. En particulier, ce n'est pas seulement l'approvisionnement en puces qui a été restreint, mais les ingénieurs et les concepteurs américains travaillant en Chine ont été contraints de quitter leur emploi. À l'heure actuelle, l'ensemble du secteur des semi-conducteurs en Chine pourrait être paralysé.

J'ai plusieurs coups de cœur car, bien qu'il s'agisse d'un secteur, il n'est pas homogène - qu'il s'agisse de processeurs, de FPGA, de convertisseurs, de capteurs, de puces pour l'automobile, l'industrie, etc. Pour citer mes préférés, je dirais ON semi, AMD, Infineon, Wolfspeed, Texas Instruments, Marvell - pour chacune de ces sociétés, j'ai différentes raisons de les trouver intéressantes et ce que j'aime dans leur activité.

Avez-vous une action dans votre ligne de mire en ce moment où vous attendez juste de voir si le marché va la faire baisser davantage avec le prix ? Si oui, de quel stock s'agit-il ?

J'ai plusieurs actions en ligne de mire, en observant principalement les valorisations et les évolutions futures. Je regarde les sociétés de semi-conducteurs, en particulier AMD. Puis sur le solaire, et quelques valeurs technologiques (CRWD, SNOW, VEEV, INTU).

Avez-vous inclus de nouvelles actions dans votre portefeuille récemment ?

Plus récemment, j'ai ajouté des actions de la Komerční banka à mon portefeuille. Il s'agissait d'une augmentation d'une position existante, le prix inférieur à 600 CZK était très attractif de mon point de vue, même en tenant compte de l'impact de l'impôt sur les bénéfices exceptionnels, dont on ne parlait qu'à l'époque.

Ma dernière question sera d'un tonneau légèrement différent et un peu plus étendu - En République tchèque, on dit qu'environ 38% des Tchèques investissent, mais les récents développements sur les marchés financiers ont montré que les femmes sont meilleures pour investir, mais elles sont généralement plutôt sous-estimées. Mes dernières questions sont donc orientées vers le sujet - les femmes et l'investissement. Avez-vous l'impression qu'il n'y a pas trop de femmes investisseurs ? Pourquoi les femmes ont-elles/peuvent-elles avoir plus de succès dans les investissements ? Est-ce une question de stratégie individuelle et de moindre tolérance au risque, ou est-ce tout autre chose ? Avez-vous un message pour les femmes qui n'investissent pas mais qui y pensent ?

Il n'y a pas autant de femmes investisseurs connues publiquement que d'hommes. Il y a également un manque de femmes gestionnaires de portefeuilles réussis gérant des fonds d'actions qui pourraient être de bons modèles, car ce sont souvent les modèles qui attirent les gens dans ce secteur. En général, je pense que les femmes investissent (du moins, c'est ce que je constate dans mon entourage et il se peut qu'il y ait un certain biais dû à ma bulle sociale). Les femmes considèrent l'investissement comme un moyen plutôt qu'un passe-temps, c'est pourquoi elles ne ressentent pas le besoin d'en parler autant et recherchent activement des informations ou suivent des plateformes d'investissement.

Je n'ai pas d'informations sur la question de savoir si et pourquoi les femmes peuvent avoir plus de succès que les hommes en matière d'investissement, car je manque de données. Tout commentaire sur le sujet ne serait donc que pure spéculation, et je préfère laisser cela de côté.

Pour les femmes qui n'investissent pas encore, j'ai un message simple : investissez et préoccupez-vous de vos finances et de votre avenir financier. Les débuts peuvent être difficiles, mais il vaut la peine de surmonter les difficultés initiales, d'étudier les problèmes et de prendre le temps de mettre en place une stratégie. Il vous suffit ensuite de vous en tenir à cette stratégie, de la vérifier de temps en temps pour voir si elle correspond toujours à vos objectifs, et de laisser le temps agir.

Points forts de l'interview :

  • Je n'ai pas modifié ma stratégie d'investissement au cours de cette année, et il n'y avait aucune raison de le faire. Je recommande de considérer votre portefeuille comme un tout. Une certaine diversification est donc nécessaire, que ce soit entre les devises, les actifs ou même les secteurs.
  • Après les récentes baisses, l'action Microsoft commence à être intéressante et je pense augmenter ma position.
  • L'action de Biden est un énorme coup dur pour le secteur chinois des semi-conducteurs et l'impact risque d'être plusieurs fois supérieur aux conséquences de la guerre commerciale de Trump.
  • Dans le secteur des semi-conducteurs, j'ai plusieurs favoris - ON semi, AMD, Infineon, Wolfspeed, Texas Instruments, Marvell.
  • Mais vous pouvez également trouver des actions comme $CRWD+2.0%, $SNOW-1.9%, $VEEV+0.3%, $INTU+1.2% dans le collimateur d'Anna Pichova.

Sur ce, je voudrais remercier Anna Píchová, qui nous a donné son point de vue sur plusieurs sujets aujourd'hui, ce que j'apprécie, notamment pour sa franchise sur ses actions préférées.

Veuillez noter qu'il ne s'agit pas d'un conseil financier. Tout investissement doit faire l'objet d'une analyse approfondie.

Lire l'article complet gratuitement?
Alors continuez 👇

Log in to Bulios

Log in and follow your favorite stocks, create a portfolio and discuss with others


Don't have an account? Join us

Transmettez l'article ou gardez-le pour plus tard.