S&P 500 ^GSPC 5,010.6 +0.87%
Nvidia NVDA $795.18 +4.35%
Tesla TSLA $142.05 -3.40%
Amazon AMZN $177.23 +1.49%
Alphabet GOOG $157.95 +1.43%
Apple AAPL $165.84 +0.51%
Microsoft MSFT $400.96 +0.46%
Meta META $481.73 +0.14%

Amazon et Ford ont de gros problèmes avec cette entreprise.

Je vais vous donner une devinette : Qu'ont en commun un géant de l'automobile et le monstre dévorant qu'est Amazon ? Rien ? Vous ne savez pas ? Il s'agit d'un désir énorme de transport/logistique vert, propre et, surtout, bon marché. Et comment faites-vous cela ? Eh bien, les voitures électriques, bien sûr. Les deux géants ont donc décidé d'investir dans une start-up prometteuse appelée Rivian. Mais il semble maintenant que c'était une très mauvaise décision. Ou pas ?

Ford et Amazon sont unis dans leur volonté de développer la mobilité électrique

L'un d'eux est impliqué dans le commerce en ligne, le streaming, les sports et l'informatique en nuage. C'est $AMZN+1.5%.

L'autre s'est concentré sur la fabrication de véhicules à moteur à combustion interne pendant des décennies. C'est $F+6.1%

Mais tous deux se sont lancés à corps perdu dans les véhicules électriques et tout ce qui s'y rattache.

Amazon, qui n'a cessé de développer son réseau logistique, veut assurer son avance dans la course à la livraison rapide des produits. Ford, pour sa part, veut s'assurer que l'écart entre les VE et Tesla ne se creuse pas au point qu'il soit trop tard pour essayer de gommer l'avance.

Ce sont ces inquiétudes qui, dans une certaine mesure, ont motivé leur prise de participation dans Rivian $RIVN+1.9%, un fabricant de camionnettes, de fourgons et de SUV électriques qui se présente comme l'un des principaux concurrents de Tesla.

Ces investissements ont d'abord porté leurs fruits. L'introduction en bourse de Rivian Automotive en novembre dernier, par exemple, a rapporté à Amazon un bénéfice d'environ 12 milliards de dollars.

Une montée en flèche immédiatement après l'introduction en bourse, puis une triste descente.

Selon les documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission, Amazon détenait 17,74 % de Rivian et Ford 11,42 % au 31 décembre.

Rivian a fait face à beaucoup d'adversité

L'horizon de Rivian s'est toutefois quelque peu assombri en raison de nombreux problèmes liés à ses opérations de fabrication. Comme le reste de l'industrie automobile, Rivian est incapable de produire autant de voitures que sa capacité le permet.

L'industrie met en avant plusieurs facteurs, mais les chaînes d'approvisionnement du secteur automobile en particulier restent problématiques. Les constructeurs automobiles manquent de composants, notamment de semi-conducteurs, qui font désormais partie intégrante des véhicules. Rivian et ses concurrents sont également confrontés à la hausse des prix des matières premières, qui entraîne une augmentation de leurs coûts.

Enfin, le jeune constructeur automobile est confronté aux problèmes classiques de maturité associés à l'augmentation des volumes de production. "Nos premières livraisons de R1T et R1S ont été retardées et la montée en puissance de la production prend plus de temps que prévu initialement pour un certain nombre de raisons", a déclaré Rivian début avril.

https://www.youtube.com/watch?v=qa7qc5S2DDA

"L'impact de la pandémie de covid-19 et, plus récemment, le conflit en Ukraine ont eu des répercussions sur nos activités et nos opérations, de la construction d'installations à l'installation d'équipements en passant par la fourniture de composants de véhicules."

Rivian a été fondée en 2009 et est entrée en bourse en 2021. Elle produit trois véhicules : le pick-up électrique R1T, le SUV électrique R1S et le fourgon utilitaire électrique RCV. Rivian prévoit d'ouvrir une deuxième usine de fabrication à l'est d'Atlanta en 2024. Et elle prévoit de produire 400 000 véhicules par an, contre 1 015 en 2021. C'est un peu différent 😂.

Début mars, l'entreprise a déclaré que l'usine avait la capacité de produire 50 000 véhicules en 2022, mais qu'en raison de problèmes de chaîne d'approvisionnement, Rivian n'en produira que la moitié, soit 25 000.

Ford et Amazon crient à l'injustice

Ces difficultés opérationnelles ont eu un impact sur le marché boursier. C'est compréhensible 😏 car l'action de Rivian a baissé de 69% cette année. La capitalisation boursière de Rivian a diminué de 63,4 milliards de dollars pour atteindre 28,2 milliards de dollars sur cette période de quatre mois. Sans surprise, les actions d'Amazon et de Ford ont également été touchées.

"Au premier trimestre, nous avons enregistré une perte nette globale de 3,8 milliards de dollars", a déclaré Brian Olsavsky, directeur financier d'Amazon, aux analystes le 29 avril à propos des résultats du premier trimestre.

"Bien que nos commentaires se concentrent principalement sur le résultat d'exploitation, je tiens à souligner que cette perte nette comprend une perte de valeur avant impôt de 7,6 milliards de dollars, qui est incluse dans les charges hors exploitation de notre investissement dans les actions ordinaires de Rivian Automotive."

Cette dépréciation contraste avec le quatrième trimestre de 2021, où la participation d'Amazon dans Rivian avait généré un bénéfice de 12 milliards de dollars pour le géant du commerce électronique.

Ford, pour sa part, a affiché une perte nette de 3,1 milliards de dollars de janvier à mars. Au cours des trois premiers mois de 2021, le fabricant de l'immensément populaire camionnette F-150 a enregistré un bénéfice net de 2,3 milliards de dollars. Le constructeur automobile vétéran a déclaré que sa perte provenait d'éléments extérieurs à ses opérations.

"La perte nette de 3,1 milliards de dollars est principalement due à une perte de 5,4 milliards de dollars sur l'évaluation de marché de l'investissement de Rivian. Le bénéfice ajusté avant intérêts et impôts s'est élevé à 2,3 milliards de dollars", a déclaré Ford.

Est-ce vraiment un achat aussi peu judicieux qu'il n'y paraît ? Si c'est le cas, ils ne mettront probablement pas cet achat derrière eux. Mais je ne veux pas croire qu'ils n'avaient pas tout prévu et qu'ils voulaient se retirer prématurément de ce marché. Quoi qu'il en soit, les actionnaires ne sont probablement pas contents. Bien qu'aucune des deux entreprises n'affiche des résultats franchement mauvais - ce qui est compréhensible compte tenu de l'état du reste du marché. Qu'en pensez-vous ? Les entreprises se précipitent-elles pour acheter une entreprise qui ne sera jamais rentable ? En tout cas, pour le moment, il semble qu'ils vont perdre beaucoup d'argent en agissant ainsi. Nous ne connaîtrons pas le résultat à long terme avant quelques années au plus tôt.

Avertissement : Ceci n'est pas une recommandation d'investissement. Il s'agit d'une opinion purement personnelle basée sur des données provenant de l'internet et de l'analyse de Luc Olinga.

Lire l'article complet gratuitement?
Alors continuez 👇

Log in to Bulios

Log in and follow your favorite stocks, create a portfolio and discuss with others


Don't have an account? Join us

No comments yet